Comment couler un plot béton pour terrasse ou pergola ?

Sommaire
Comment couler un plot béton
Sommaire

Pour les terrasses en bois ou composite, les pergolas ou toute autre structure hors sol, vous passerez forcément par l’étape de couler un plot béton. En effet, un plot béton va permettre de donner de la stabilité à votre structure.

Plus discret et rapide à façonner qu’une dalle, il sera votre allié dans la mise en place de vos constructions extérieures telles que la pergola Cover Green par exemple. 

Accessible à tous les bricoleurs et ne nécessitant pas de nombreux équipements, vous allez, grâce aux étapes suivantes devenir un expert du plot béton

🛠 MATÉRIEL QUI PEUT ÊTRE NÉCESSAIRE : Niveau, Truelle, Bétonnière, Ferraillage, Coffrage (bois, carton, métal), Seau, Pelle, Pioche, Tube en PVC, Bêche, Serre-joints, etc…

🪣 INGRÉDIENTS : Eau, Ciment, Agrégats (sable + graviers) 

🕒 TEMPS : 1 à 2 semaines au total, 1 journée pour couler les plots d’une pergola

👥 NOMBRE DE PERSONNES : Réalisable seul mais plus pratique à 2 ou 3

Les 7 étapes à respecter pour couler des plots béton 

Lorsque l’on veut conserver un maximum d’espace naturel dans son jardin, il est parfois rebutant de couler une dalle sur une surface importante. En effet, à moins qu’elle vienne  accueillir une terrasse, celle-ci ne sera pas entièrement recouverte et pourrait alourdir la gaieté de votre espace extérieur. 

Ainsi, les plots béton nous semblent être une excellente alternative afin de positionner solidement un abri de jardin, une terrasse ou une pergola, en évitant les contraintes qu’engendre la construction d’une dalle béton et en garantissant une bonne stabilité à la structure. 

Ainsi, nous allons voir ensemble comment organiser leur fabrication en plusieurs étapes très simples, à la portée de n’importe quel bricoleur. 

L’analyse du sol

L’analyse précise de votre sol ne pourra dans tous les cas pas être réalisée à l’œil nu. 

Par l’analyse du sol, nous cherchons à déterminer sa capacité à supporter une charge, aussi dénommée, taux de travail. Ce dernier s’exprime en bar et vous pourrez aussi le retrouver à l’étape suivante dans le calcul de la surface des plots béton : taux de travail = (q). 

Quoi qu’il en soit, votre sol doit être un minimum stable. Par exemple, si la terre vient d’être retournée pour installer une piscine, il vous faudra attendre qu’elle se stabilise à nouveau avant d’espérer couler vos plots. 


Dans tous les cas, les mesures que vous pourrez trouver dans cet article sont données à titre indicatif et ne remplacent en rien l’analyse de votre sol qui devrait idéalement être réalisée par une société professionnelle. Cette dernière saura prendre des mesures précises sur place et ainsi vous faire parvenir un rapport détaillé du taux de travail de votre sol. 

Voici, dans le tableau suivant, les charges de travail de différents types de sols : 

TYPE DE SOLTAUX DE TRAVAIL (q)
Limon de plateau1,5 à 3 bars
Terre à meulière3 à 4,5 bars
Marne verte, argile 0,7 à 4,5 bars 
Alluvions anciens, sable, graviers 6 à 9 bars
Sables de Beauchamp 7,5 à 15 bars 
Craie9 à 10 bars 
Marne + caillasse7 à 15 bars
Calcaire grossier18 à 45 bars
Roches peu fissurées, saines, non désagrégées de stratification favorable 4,5 à 7,5 bars 
Terrain non cohérent à bonne compacité3,5 à 7,5 bars 
Terrain non cohérent à compacité moyenne2 à 4 bars
Argile0,3 à 3 bars

Une fois l’analyse du sol faite, vous pourrez alors vous porter sur le choix du type de plot et ses caractéristiques. On vous explique tout à l’étape suivante ! 

Le choix du type de plot

Tout d’abord, vous noterez qu’il existe en principe 3 types de plots différents : 

  • Les plots cylindriques : adaptés pour recevoir des structures légères, sans une trop grande prise au vent du type pergola ou petite serre. Il est possible de creuser leur emplacement manuellement sans souci. 
  • Les plots cylindriques avec socle élargi : souvent utilisés pour supporter une terrasse. Leur section doit être au minimum de 400cm2 pour supporter une terrasse et l’utilisation classique qu’on pourrait en faire. 

Attention à bien affiner vos calculs si vous prévoyez d’installer un jacuzzi sur une portion de la terrasse par exemple. 

  • Les plots cylindriques avec une base carré ou rectangulaire 2 à 3 fois plus épaisse que le corps afin d’assurer une bonne répartition de la charge. 

NB : Dans les 3 cas, pour asseoir une pergola ou une terrasse, la forme des plots (cylindrique ou cubique), n’a pas grande importance. Il est même plutôt recommandé de faire de simples plots cylindriques, plus aisés à façonner.

En revanche, on coule souvent un corps cylindrique pour l’asseoir sur un socle cubique lorsque l’on réalise des fondations qui accueilleront un bâtiment.  

plot beton terrasse schema 1

Aussi, après avoir choisi le type de plots que vous souhaitez couler, il vous faudra ensuite choisir leur nombre et leur largeur, qui leur permettra de supporter assez de poids

Pour ce faire, vous aurez besoin de connaître 3 éléments essentiels

  • la charge qui sera supporté par le plot (Nu) 
  • le taux de travail du sol (q)
  • le poids total que les plots auront à supporter 

Ces trois éléments, une fois connus, seront appliqués dans la formule suivante : S ≥ Nu / q 

S : surface du pied en cm2 

q : taux de travail du sol en bar

Nu : charge sur le plot à laquelle on applique un coefficient de 1,4

Imaginons maintenant une terrasse de 1200 kg avec 4 pieds qui seront installés sur 4 plots béton différents.

Alors, S = (Nu * 1,4) / q = (300*1,4) / 0,3 = 1 400 

→ S, la surface du plot béton est alors égale à 1 400cm2. 

Pour connaître les dimensions des côtés du plot ou du diamètre du cylindre, il vous suffit de calculer la racine carrée de la surface. Ici, √1400 = 37,5. On devra donc construire des plots carrés de 37,5*37,5 cm ou un cylindre de diamètre 37,5 cm.

Chaque pied devra alors supporter 300 kg (Nu) → 1200/4 = 300. 

Imaginons que le taux de travail du sol soit de 0,3 bars. 

Vous trouverez un moyen très simple d’obtenir ces mesures en cliquant sur le calculateur de surface de plots béton pour terrasse ou pergola ci-dessous.

Calculateur pour calculer la taille des plots béton pour terrasse ou pergola

calculateur taille plots beton terrasse
Afin d’obtenir la superficie de vos plots béton dupliquez ce tableur et ajustez les montants en fonction de votre cas.

Maintenant que l’on connaît la largeur du plot, il est important de définir sa profondeur. Cette donnée dépend de l’isolation vis-à-vis de l’humidité et de la surface hors gel relative à votre région

D’abord, pour ce qui est de l’isolation par rapport à l’humidité, si vous souhaitez que votre plateforme soit à l’abri, son sommet doit être à 15cm du sol minimum

Ensuite, la surface hors gel de votre région est en principe un facteur dont vous avez la connaissance. Sinon, voici une carte relative aux surfaces hors gel de principe par zone géographique

carte profondeur fondation beton 3

Ainsi, si vous vivez à Angers, en Maine-Et-Loire, vous êtes en zone 2b1, où le gel est considéré comme modéré. Donc, vos plots béton devront au minimum être implantés 70cm en dessous de la surface de la terre et idéalement dépasser de 15cm pour être mis à l’abri de l’humidité. 

💡 Résumons, il vous faut, dans l’ordre

  • connaître le poids total de votre structure 
  • connaître le taux de travail de votre sol 
  • connaître le nombre de plots au total → en déduire le poids que chacun va supporter en divisant le poids total par le nombre de plots 
  • calculer la surface des plots avec S ≥ Nu*1,4 / q 
  • définir leur surface hors gel

Ainsi, à ce stade là, vous êtes capable de déterminer quelles seront la largeur et la profondeur de vos plots. Il est maintenant temps de déterminer leur emplacement

L’emplacement des plots

Par exemple, pour une terrasse, les plots béton devront être installés entre 50 et 60 cm les uns des autres pour une pose respectant la norme DTU

Ensuite, pensez que le pied qui sera posé sur le plot en béton sera en son centre. Ainsi, lorsque vous tracerez au sol l’emplacement de vos plots, c’est leur centre qui devra être visé et non leurs extrémités. Voici une illustration, qui correspond à une coupe du dessus pour expliciter nos propos.

plot beton coeur 4

Pour faire office de mise en situation, imaginez une pergola qui fasse 4*4m d’une extrémité à l’autre, équipée de pieds de poteau de 10*10 cm, de poteaux eux-mêmes de 9*9 cm. Tout cela posé sur des plots béton de 20cm de diamètre.

emplacement plot beton terrasse

Sachant que la pergola fait 4*4m d’une extrémité à l’autre et que les poteaux sont à l’extrémité de la pergola, au sol, il y aura aussi 4 m entre chaque extrémité du bas des poteaux. Il vous faudra aussi prendre en considération la largeur du dépassement de vos pieds sous vos poteaux. 

calpinage plot beton2 6

Ainsi, pour définir l’emplacement des plots béton, il faut imaginer que le centre de votre pied va arriver au centre de votre plot béton comme suit : 

Donc, au final, vos 4 plots béton devront être disposés ainsi : 

calpinage plot beton 7

De fait, il y a 4 m d’espace entre chaque extrémité de poteau (en bleu clair) auxquels sont ajoutés 5 mm de chaque côté à cause des pieds de poteaux (en bleu foncé) qui font eux-mêmes 10*10 cm et dépassent donc au total de 1 cm au bord des poteaux, soit 5 mm de chaque côté. Enfin, sont ajoutés les 5 cm du plot béton (en gris) qui restent de chaque côté. Donc ; 4 m + (5mm*2) + (5 cm*2) = 4 m + 1 cm + 10 cm = 411 cm ou 4,11m.

Une fois vos calculs au sol faits en prenant bien en compte le fait que les pieds de poteau seront centrés par rapport au plot béton, vous pouvez utiliser une craie ou une bombe de peinture pour délimiter leurs emplacements respectifs. 

Il est maintenant l’heure de creuser, en prenant bien en compte la surface hors gel et donc en creusant au minimum jusqu’à la valeur de cette dernière.  

Ici, une pelle, une pioche ou une bêche devraient suffire. Lorsque vous vous attaquez à de plus grosses fondations, vous devrez évidemment adapter la taille de votre outil en conséquence. 

Une fois que les trous sont à leur bonne place et de la bonne profondeur, il ne vous reste plus qu’à mettre en place le coffrage si vous souhaitez en utiliser un, ce que nous allons voir à l’étape numéro 4.

La mise en place du coffrage

Il existe trois types de coffrages les plus courants : 

  • le coffrage en bois 
  • le coffrage en métal 
  • le tube de coffrage en carton 

L’avantage du coffrage en bois est principalement dû au fait qu’il soit moins cher puisqu’un coffrage en métal est beaucoup plus simple à manier, à adapter mais aussi à démouler.

caisse coffrage beton 8

Les coffrages en métal comme celui qui peut être observé en photo au-dessus fonctionnent comme des legos et peuvent être rétrécis. Ils sont aussi plus simples à démouler car se détachent élément par élément. 

Tube plot beton 9


Les tubes de coffrage en carton peuvent se présenter idéals et simplifiants pour couler un plot cylindrique prêt à recevoir une petite charge telle qu’une pergola par exemple. Il vous suffit de les choisir du diamètre qui vous convient, de les positionner dans le trou prévu à leur effet et de disposer le béton à l’intérieur. En voici une illustration :

Il est important de poser son coffrage de niveau afin que la construction finale le soit aussi. 

Il est d’ailleurs préférable, à partir de cette étape, de vérifier le niveau de sa construction de façon régulière. Aussi, afin que rien ne bouge sous le poids du béton, vous pouvez consolider les différentes parties du coffrage entre elles à l’aide de serre-joints par exemple. 

La mise en place du coffrage n’est finalement pas l’étape la plus délicate. En revanche, choisir le type de coffrage qui vous convient le mieux et qui sera le plus pratique pour l’usage que vous en ferez peut vous demander une légère réflexion et un travail de comparaison. 

Pour vous aider, retenez que :

  • Pour couler des plots cylindriques, le tube de coffrage en carton semble le plus adapté.
  • Pour couler des plots carrés de fondation ou de grands plots de terrasse, un coffrage en métal modulable sera plus adapté.
  • Si vous ne voulez pas mettre un budget considérable dans votre coffrage et que vous êtes suffisamment bricoleur pour le confectionner, vous pouvez opter pour un coffrage en bois

Une fois que le coffrage est rigoureusement mis en place, vous pouvez passer à l’étape de la préparation du béton dont nous allons voir les modalités dans l’étape suivante. 

La préparation du béton

Le béton est un mélange de ciment, de sable, d’eau et de graviers plus ou moins fins. Il ne doit pas être confondu avec le mortier, plus adapté à lier des parpaings, qui lui se compose uniquement de ciment, de sable et d’eau. 

Idéalement, votre béton ne doit pas être trop liquide afin qu’il puisse être démoulé “rapidement” et qu’il ne passe pas sous le coffrage ou entre les trous que ce dernier pourrait laisser apparaître. Ainsi, il vous faudra répartir les doses de la façon suivante : 

  • 1 volume de ciment 
  • 2 volumes de sable (/!\ le sable marin n’est pas adapté à la confection du béton)
  • 3 volumes de gravier 
  • ½ volume d’eau 

À noter que le volume d’eau ne doit en principe pas dépasser la moitié du volume de ciment. Par exemple, pour 4 volumes de ciment, on n’utilisera pas plus de deux volumes d’eau. 

À noter aussi que si vos agrégats (graviers) sont humides, vous pourrez quelque peu diminuer votre volume d’eau

Aussi, pensez à ne pas préparer une quantité trop importante d’un coup afin de ne pas en perdre. Si vous travaillez seul, il est préférable de fabriquer votre béton pied après pied afin qu’il n’ait pas le temps de prendre sans avoir été coulé dans le coffrage. 

Maintenant que votre béton est prêt, il est l’heure de le couler dans vos trous ou dans les coffrages. C’est aussi le moment idéal pour vérifier à nouveau le niveau de votre structure. 

Couler le béton

S’il a plu entre la confection des trous et leur remplissage, pensez à vider l’eau qui pourrait se trouver au fond. Pour une meilleure prise au sol, vous pouvez disposer quelques graviers dans le fond de vos coffrages dans lequel le béton viendra solidement s’ancrer

Commencez par verser une petite quantité de béton au fond de votre trou, d’une dizaine de centimètres de hauteur environ. Si vous souhaitez consolider votre structure, vous pouvez à ce moment-là ajouter des ferraillages adaptés à la largeur de votre plot béton. 

Continuez à couler le béton au fur et à mesure en pensant bien régulièrement à deux choses : 

  • chasser l’air 
  • vérifier le niveau 

Pour chasser l’air et ainsi éviter que la structure se fragilise, vous pouvez régulièrement remuer le béton déjà coulé en son sein à l’aide d’une truelle par exemple. Vous pouvez aussi tasser régulièrement le béton pour éviter la formation de poches d’air. Il est aussi recommandé de vibrer le béton afin d’assurer son serrage, sa consolidation. En effet, grâce à cette technique, le béton viendra occuper toute la superficie du coffrage et se logera dans tous les recoins. 

En fait, il n’y a rien de sorcier dans le fait de couler son béton sur des petites surfaces. Soyez simplement vigilant à ne pas laisser des bulles d’air se former, à ne pas couler un béton trop liquide, à ne pas le couler si vos trous sont remplis d’eau et surtout, à vérifier le niveau de votre structure

Voilà, le plus dur est passé et vous n’avez plus qu’à attendre que votre béton prenne et sèche. 

Séchage, mise au propre et mise en fonction du plot béton

En cas de pluie, pour les premières 24 heures de séchage, il est important de bâcher la structure en béton afin que cette dernière ne soit pas marquée par les gouttes et conserve ainsi une surface lisse mais aussi qu’elle ne soit pas imprégnée d’eau et qu’elle ne parvienne donc pas à sécher correctement par la suite. 

Après 24h de préséchage, si votre béton n’était pas trop liquide à la base, vous pouvez enlever le coffrage pour laisser le béton finir de se consolider. Pour vous aider à décoffrer, il existe des produits lubrifiants qui aident au décoffrage. Ils sont à passer sur la surface du coffrage avant de le positionner. L’idéal étant de mettre du produit dans un pulvérisateur, de le pulvériser sur la surface et ensuite de l’étaler avec un chiffon pour enlever le surplus. Vous pourrez trouver ces produits aisément sous l’appellation “agent de démoulage pour béton”.

Aussi, s’il fait sec vous pouvez arroser régulièrement vos plots. En effet, nous vous avons alerté sur l’importance de ne pas fabriquer un béton trop chargé en eau. Pourtant, un béton trop sec n’est pas idéal non plus puisque sa solidité dépend de la réaction chimique de séchage entre l’eau, le ciment et les agrégats. Ainsi, n’hésitez pas à arroser vos plots en béton pour pas qu’ils ne soient trop secs et risquent de s’effriter. Il est primordial de laisser le plot béton sécher au moins 1 à 2 semaines avant de vouloir installer une charge par dessus pour ne pas risquer de fragiliser la structure. Aussi, au terme de ce temps de séchage, vous pouvez reboucher autour des trous

Enfin, si la surface visible de votre plot n’est pas aussi lisse que vous le souhaitez, rien ne vous empêche de la poncer pour la rendre régulière à votre guise. Attention, lorsque vous poncez votre plot en béton, il faut être vigilant à ne pas perdre trop de hauteur afin de rester au même niveau que le reste des plots. 

Les erreurs à éviter – Les tips by Cover Green

ASTUCE 1 :

Nos goujons d’ancrage, qui lient le pied de poteau au béton, font 10 cm de long, ainsi vos plots devront nécessairement être plus longs que 10 cm. 

ASTUCE 2 :

Pour de petits plots cylindriques, qui supporteront une pergola par exemple, vous pouvez creuser un trou de la bonne forme et de la bonne dimension. Puis, pour ne pas utiliser de coffrage, vous coulerez le béton dans le trou directement et finirez la forme à l’aide d’un tube de PVC afin d’avoir une finition régulière, ronde et lisse.

ASTUCE 3 :

Afin d’éviter les bulles d’air et les irrégularités sur la structure, la vibration du béton se fait du bas vers le haut. 

ASTUCE 4 :

Si vous avez pour but d’installer une pergola par-dessus votre terrasse par exemple, pensez à couler vos plots béton avant d’installer la terrasse, sous la structure de cette dernière. Ainsi, ils seront parfaitement invisibles car intégrés sous la structure de la terrasse. 

ASTUCE 5 :

Si vous n’êtes pas seul à réaliser l’ossature des plots béton, demandez à la personne qui vous aide de bien maintenir le coffrage pendant le remplissage. De cette façon, vous diminuez les risques de ne plus être à niveau et empêchez que du béton s’écoule sous la structure du coffrage. 

ASTUCE 6 :

Pour rappel, voici les règles d’urbanisme en vigueur : 

  • aucune démarche si la construction < 5m2 
  • demande d’autorisation préalable de 5m2 à 20m2
  • permis de construire surface > 20m2 

Ainsi, vous l’aurez compris, couler des plots en béton demande plus de patience que de compétences. Si vous suivez nos 7 étapes à la lettre, il n’y a aucune raison que vous échouiez ! En revanche, si vous n’êtes définitivement pas à l’aise avec la confection de plots et de tout ce que cela engendre, vous pouvez décider de poser votre structure sur des vis de fondation. 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Un projet pour votre extérieur ?

Un de nos spécialistes répond à toutes vos questions !

Ils parlent de nous

Logo maison et travaux
Le journal de la maison
Logo Marie Claire

Nos équipes sont là pour répondre à vos questions

📞 +33 9 78 46 18 73

Nous décrochons du lundi au vendredi de 10h à 16h.

Vous pouvez également nous joindre à l’adresse contact(a)cover.green.

Nous répondons à l’ensemble des emails de nos clients sous les 12 heures.

Cover Green est la référence de l’aménagement extérieur.

De l’aménagement 3D à votre installation de terrasse, piscine, pergola ou encore clôture, nous répondons présents avec des produits de qualité, durables, français et rigoureusement sélectionnés.

Découvrez notre newsletter

Conseils, astuces, inspiration, nouveautés, nous essayons de vous combler au mieux tous les mois !

Produits & services

Informations légales

CGV & Politique de remboursement
Conditions d'utilisation
Protection des données
Cookies
Mentions légales

Besoin d'aide ?

Plan du site
Aide et contact
Paiement
Livraison
Nos avis

© 2023 Cover Green SAS

Tous les produits

Lame de terrasse cover

Terrasses

Clôtures

Pergola cover

Pergolas

Studios de jardin en kit

Produits d'entretien bois

Maison avec jardin et piscine

Faire aménager mon extérieur par un architecte paysagiste

-10€ offerts, des conseils, des cadeaux, ...

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

💌

En vous inscrivant, votre email sera utilisé exclusivement pour vous envoyer notre newsletter contenant des offres et informations. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien dans la newsletter.

Vous recevrez votre code promotionnel de 10€ applicable sur une commande d’au moins 150 euros, utilisable pendant un mois.

Quel est votre projet ?

Les outils idéals pour monter votre terrasse